Presse

Moi, Aude, cardiaque,
je vais monter les marches

Le 22 mai 2014

« Moi, Aude, 23 ans, cardiaque, handicapée invisible, je vais monter les marches »
Festival de Cannes 2014 – Jeudi 22 mai à 18h30

Aude Bucaille, malade cardiaque, 23 ans, va réaliser un rêve jeudi 22 mai, être au cœur du Festival de Cannes. Mieux, elle va monter les marches à 18h30.

Une façon de montrer que le Festival a du cœur, et de sensibiliser le public aux maladies cardiovasculaires. Aude, originaire de Brest, a subi sa première opération à cœur ouvert à l’âge de 2 ans, suite à une malformation du cœur formée lors de sa vie intra utérine. Cette cardiopathie congénitale a été détectée deux mois après sa naissance. À 14 ans, on lui a implanté un pacemaker.

Aujourd’hui, elle est étudiante en droit et elle vit à Brest. « Le problème, quand on est cardiaque, c'est que ça ne se voit pas. J’ai un handicap invisible ». L’incompréhension est en effet souvent au rendez-vous. "Les gens ne se rendent pas compte que je ne peux pas marcher longtemps, ni porter de charge lourde et que je dois faire des siestes tous les jours».

Elle va monter les marches avec sa mère et le Professeur Claude Le Feuvre, cardiologue, président de la Fédération Française de Cardiologie. L’occasion pour l’association de porter la parole des malades cardiaques et rappeler son action de mobilisation pour la mise en place d’un Plan Cœur contre les inégalités liées aux maladies cardiovasculaires. Une mobilisation à laquelle le Festival de Cannes a répondu présent. Les maladies cardiaques, 2ème cause de décès chez les hommes, 1ère chez les femmes. Deuxième cause de mortalité chez l'homme (juste après le cancer) et première cause chez la femme, les maladies, cardio-vasculaires touchent également tous les âges, du fait de l'augmentation des risques que sont le tabagisme, l'obésité, la sédentarité et le stress. Par ailleurs, un nouveau-né sur 100 naît avec une malformation du cœur comme Aude, soit environ 8.000 enfants par an. Les malformations cardiaques touchent également plus de 200 000 adultes en France.

Evolution du nombre de décès cardio-vasculaire et de décès par cancer reporté à l'ensemble des décès en France de 2000 à 2008

De plus, plus de 2 millions de français vivent au quotidien avec une maladie cardio-vasculaire.

«Moi, Aude, 23 ans, cardiaque, handicapée invisible, je vais monter les marches»

La Fédération Française de Cardiologie lutte contre les maladies cardiovasculaires depuis 50 ans. Association financée uniquement par la générosité du public, reconnue d’utilité publique depuis 1977, elle est présente partout en France. Ses quatre missions sont : la prévention, la recherche clinique en cardiologie, l’accompagnement des patients cardiaques et la promotion des gestes qui sauvent.

CONTACTS

Fédération Française de Cardiologie
Isabelle Hoareau
Isabelle.hoareau@fedecardio.com
Tél : 01 44 90 70 21

Agence PrPa
Isabelle Closet
isabelle.closet@prpa.fr
Tél : 01 46 99 69 69
Port : 06 28 01 19 76