Je bouge

Sport :
des bienfaits sur la longévité

L’activité physique n’est pas seulement un moyen de perdre du poids ou de se divertir : c’est également un gage de santé et de longévité certaine. Protecteur des maladies chroniques, garant de l’autonomie ou même ralentisseur du déclin cognitif, le sport possède d’innombrables vertus… 

Une littérature scientifique unanime

Nombreuses sont les études à démontrer les bienfaits du sport sur l’espérance de vie. En 2006, trois chercheurs ont effectué une synthèse d’études1 à ce sujet. Ils sont parvenus à démontrer que les hommes étaient davantage victimes de maladies et mouraient prématurément en cas d’inactivité physique. D’autres recherches montrent que la perte d’autonomie observée avant l’âge de 70 ans est attribuable majoritairement à un mode de vie sédentaire et non au vieillissement de l’organisme en soi2-3. Certaines d’entre elles indiquent même que la pratique régulière d’un sport aide à prévenir le déclin des fonctions immunitaires4-5 !

Des bénéfices pour le cœur

Le simple fait de marcher une heure par semaine permettrait de réduire du tiers le risque de mourir prématurément des suites d’un accident vasculaire cérébral. Cela vaut même pour ceux ayant déjà souffert de troubles cardiaques !

Mieux dans sa tête plus longtemps

L’activité physique ne profite pas uniquement au cœur mais aussi au cerveau. Des études ont établi un lien entre une activité physique modérée et une réduction du vieillissement irrémédiable du tissu cérébral. Ainsi, plus la personne est en forme physique, plus son cerveau s’en trouve protégé. Parmi les nombreux mécanismes impliqués, les chercheurs pensent que la masse musculaire, développée et maintenue lors de l’activité physique, protège l’hippocampe d’un dérèglement du taux de sucre dans l’organisme.

Moins d’accidents, plus d’autonomie

La recherche a, par ailleurs, montré que l’activité physique (la musculation comme la marche à pied) favorisait le ralentissement de la perte de la densité osseuse liée au vieillissement et contribuait à réduire le risque de chute mortelle. De façon générale, elle améliore l’indépendance fonctionnelle, la mobilité, l’équilibre et la qualité de vie6.

Activité Physique

Télécharger

Sources :

  1. Warburton DE, Nicol CW, Bredin SS. Health benefits of physical activity: the evidence, CMAJ, 2006 Mar 14;174(6):801-9.

  2. Lee IM, Paffenbarger RS Jr, Hennekens CH. Physical Activity, Physical Fitness And Longevity.Aging. 1997 Feb-Apr;9(1-2):2-11. Synthèse De Recherches.

  3. Effects Of Exercise And Physical Activity On Vital Age. Tanaka K, Matsuo T. Nippon Rinsho. 2009 Jul;67(7):1361-5. Review.

  4. Drela N, Kozdron E, Szczypiorski P. Moderate exercise may attenuate some aspects of immunosenescence. BMC Geriatr. 2004 Sep 29;4(1):8.

  5. Shinkai S, Kohno H, et al. Physical activity and immune senescence in men. Med Sci Sports Exerc. 1995 Nov;27(11):1516-26.

  6. Bouger, c'est la santé: des preuves