Je mange équilibré

Ce qu’il faut savoir
sur la vitamine D

Découverte au début du XXème siècle suite à des épidémies de rachitisme, la vitamine D (aussi appelé calciférol) est vitale pour la santé des os et des dents. Elle joue un rôle essentiel dans le métabolisme du calcium dans l’organisme. On la soupçonne aussi d’influer sur d’autres phénomènes, tels que la différenciation cellulaire, la réparation d’ADN et la sécrétion d’insuline.

Les sources de vitamine D

Peu d'aliments courants apportent une quantité appréciable de vitamine D. On peut citer surtout certains poissons (saumon, espadon, anguille, thon rouge, truite, hareng, flétan), le jaune d’œuf, et dans une moindre mesure le foie de bœuf et le lait enrichi.

Heureusement, l’organisme est capable de la synthétiser lui-même : sous l’effet des rayons ultraviolets du soleil, il produit un dérivé appelé cholécalciférol qui prend sa forme active après un passage dans le rein. Une trop faible exposition au soleil, comme cela peut être le cas l’hiver ou en cas de pollution intense, peut donc entraîner une carence en vitamine D. On recommande1 un apport nutritionnel d’environ 15 µg de vitamine D par jour pour les personnes de 1 à 70 ans et 20 µg pour les personnes plus âgées.

Les carences en vitamine D

La vitamine D fait figure d’exception parmi les nutriments et vitamines car elle peut s’accumuler dans les graisses et dans le foie où elle est mise en réserve. A tout moment, elle peut être remise en circulation et utilisée en cas de besoin. Cela signifie qu’il est possible, en cas de carence, de se supplémenter au moyen d’une dose hebdomadaire voire mensuelle. Certaines études1-5 ont même montré que des doses annuelles étaient envisageables sans entraîner d’effets indésirables.

Chez l’enfant, la carence en vitamine D entraîne le rachitisme, qui se caractérise par des retards de croissance et de développement moteur, une mauvaise constitution osseuse et des troubles du sommeil. Chez l’adulte, cela correspond à l’ostéomalacie, une maladie qui se manifeste par une déminéralisation osseuse et une grande nervosité.

Les autres vertus supposées de la vitamine D

Depuis quelques années, la vitamine D suscite de grands espoirs pour prévenir les maladies les plus répandues, telles que le cancer et les maladies cardio-vasculaires. Malgré les milliers d’études qui se sont consacrées au sujet, seuls des effets modestes ont été mis en évidence. En revanche, certaines d’entre elles ont démontré une efficacité de la consommation de vitamine D en cas de psoriasis, d’ostéoporose6-8, d’épilepsie et également dans la prévention des caries dentaires.

 

Découvrez notre brochure sur l'alimentation équilibrée

Télécharger

Sources

  1. Institute of Medicine, Food and Nutrition Board. Dietary Reference Intakes for Calcium and Vitamin D, 2010. Ces données sont le résultat d'un consensus entre les autorités canadiennes et américaines.

  2. Sugden JA, Davies JI, et al. Vitamin D improves endothelial function in patients with Type 2 diabetes mellitus and low vitamin D levels. Diabet Med. 2008 Mar;25(3):320-5.2

  3. Romagnoli E, Mascia ML, et al. Short and long-term variations in serum calciotropic hormones after a single very large dose of ergocalciferol (vitamin D2) or cholecalciferol (vitamin D3) in the elderly. J Clin Endocrinol Metab. 2008 Aug;93(8):3015-20.

  4. Maalouf J, Nabulsi M, et al. Short- and long-term safety of weekly high-dose vitamin D3 supplementation in school children. J Clin Endocrinol Metab. 2008 Jul;93(7):2693-701.

  5. Ilahi M, Armas LA, Heaney RP. Pharmacokinetics of a single, large dose of cholecalciferol. Am J Clin Nutr. 2008 Mar;87(3):688-91.

  6. Ish-Shalom S, Segal E, et al. Comparison of daily, weekly, and monthly vitamin D3 in ethanol dosing protocols for two months in elderly hip fracture patients. J Clin Endocrinol Metab. 2008 Sep;93(9):3430-5.

  7. Use of calcium or calcium in combination with vitamin D supplementation to prevent fractures and bone loss in people aged 50 years and older: a meta-analysis. Tang BM, Eslick GD, et al. Lancet. 2007 Aug 25;370(9588):657-66. Review.

  8. Effectiveness and safety of vitamin D in relation to bone health. Cranney A, Horsley T, et al. Evid Rep Technol Assess (Full Rep). 2007 Aug;(158):1-235. Review. Malabanan AO, Holick MF. Vitamin D and bone health in postmenopausal women. J Womens Health (Larchmt). 2003 Mar;12(2):151-6. Review.