Actualités

La FFC dans les médias
du 28 mai au 3 juin

 

  • Toutes les femmes ménopausées ne sont pas égales face au risque de maladie cardiaque

MenopausePourquoi Docteur, le 30 mai

Extrait : « Pour les femmes ménopausées, le risque de maladie cardiaque varie selon différents taux d’hormones. Un taux de testostérone élevé, par exemple, augmente les risques cardiovasculaires. Selon la Fédération française de cardiologie, elles ont plus de risques que les hommes de décéder ou de refaire un accident cardio-vasculaire dans l’année qui suit un infarctus, car elles sont souvent moins bien suivies et moins traitées. » Lire l'article

 

  • Palpitations cardiaques: quand faut-il s’en inquiéter ?

PalpitationsLe Figaro Santé, le 29 mai

Extrait : "«Tout le monde a des palpitations, c’est tout à fait banal. Plus on avance en âge, plus on en a», rassure le Dr Claude Kouakam, cardiologue au CHRU de Lille et membre de la fédération française de cardiologie. Et le Dr Frédéric Fossati, cardiologue dans le Nord, d’ajouter: «L’intensité des palpitations ne détermine absolument pas la gravité de la cause». En fait, chaque contraction du cœur est due à un courant électrique." Lire l'article

 

  • Pourquoi les femmes ont plus de risques d’avoir un AVC que les hommes

AVC FemmesLe figaro santé, le 28 mai

Extrait : "Enfin, l’hypertension et la fibrillation auriculaire (trouble du rythme cardiaque), qui sont d’importants pourvoyeurs d’AVC, touchent plus souvent les femmes que les hommes, et cela de plus en plus tôt. En cause? Ces dernières années, elles ont été de plus en plus nombreuses à adopter les mêmes (mauvaises) habitudes de vie que les hommes. Tabagisme en hausse depuis la fin des années 1970, consommation d’alcool, mauvaise alimentation, environnement stressant et manque d’activité sportive sont ainsi le lot commun des hommes comme des femmes. Ces dernières cumulent les facteurs de risque, et pourtant, elles seraient moins bien dépistées et seraient prises en charge plus tardivement que les hommes, selon la fédération française de cardiologie." Lire l'article

 

  • Les Européens, dont les Français, sous-estiment les risques de la sédentarité

SédentaritéSanté Magazine, le 1er juin

Extrait : "Seulement 30 minutes de marche par jour diminuent par exemple le risque d’infarctus de près de 20%, selon la Fédération française de cardiologie. Ce sont les petits gestes qui font la différence : descendre une station avant son arrêt, quitter son écran toutes les 20 minutes, garer sa voiture moins proche de son travail ou de son domicile, utiliser les escaliers plutôt que l’ascenseur... Selon l'OMS, effectuer l’équivalent de 10000 pas quotidiens est le minimum d’activité requise pour se maintenir en forme et préserver sa santé." Lire l'article

 

Articles parrus suite à la diffusion de notre communiqué de presse sur le tabac

  • Une seule cigarette par jour, danger imminent pour le cœur

TabacLa Dépêche, le 1er juin

Extrait : « Même les ‘petits’ fumeurs augmentent significativement leur risque d’accident cardio-vasculaire », insiste la Fédération française de Cardiologie (FFC) à l’occasion de la journée mondiale sans tabac ce 31 mai. Dans le détail, ce risque est de +48% chez les hommes et +57% chez les femmes. Et ce donc dès la première cigarette quotidienne, par rapport à un non-fumeur. Quant à ceux qui fument de manière occasionnelle, ils ne doivent pas se croire à l’abri. En réalité, « il n’y a pas de seuil de consommation de tabac au-dessous duquel fumer soit sans risque cardio-vasculaire », martèle la FFC. Lire l'article

 

  • Journée sans tabac: «A partir d'une cigarette par jour, il y a un risque de maladie cardiovasculaire»

Tabac20 minutes, le 31 mai

Extrait : "A l’occasion ce jeudi de la journée mondiale sans tabac, la Fédération française de cardiologie (FFC) rappelle qu’une faible consommation de tabac expose à un risque cardio-vasculaire… [...] Même une faible consommation de tabac expose à un risque cardio-vasculaire, alerte la Fédération française de cardiologie (FFC) à l’occasion ce jeudi de la journée mondiale sans tabac, dédiée cette année au risque cardio-vasculaire du tabagisme." Lire l'article
 

  • Le dossier du jour : "le tabac vous brise le coeur... Choisissez la santé, pas le tabac..."

TabacFrance bleu, le 31 mai

  • Extrait : "Ce jeudi 31 mai 2018, c'est la Journée Mondiale Sans Tabac. L'Organisation Mondiale de la Santé a choisi le thème des maladies cardio - vasculaires.
    A partir d'une seule cigarette par jour, le coeur et les artères sont en danger. Même les "petits" fumeurs augmentent significativement leur risque d'accident cardio - vasculaire ( infarctus, AVC, artère obstruée... ): +48% chez les hommes et +57% chez les femmes par rapport à un non - fumeur." Ecouter le podcast
     

  • Journée sans tabac : “Même avec une seule cigarette par jour, il y a un risque de maladie cardiovasculaire”

TabacActu Santé, le 31 mai

Extrait : "C'est aujourd'hui la journée mondiale sans tabac. Une étude de l'Observatoire français des drogues et toxicomanies prouve que les ados fumeurs sont indifférents au paquet neutre, la Fédération française de cardiologie (FFC) met en garde. Cette journée mondiale sans tabac permet de faire un bilan et de mettre en place la lutte contre le tabagisme. Alors que la hausse des prix et la sensibilisation a fait baisser le nombre de fumeurs de un million* en un an en France, la FFC (Fédération française de cardiologie) rappelle qu’une faible consommation de tabac expose à un vrai risque cardio-vasculaire." Lire l'article

 

  • Journée mondiale sans tabac : le tabagisme tue plus de 7 millions de personnes par an

TabacAltantico, le 31 mai

Extrait : "La Fédération française de cardiologie (FFC) donne l'alerte : "à partir d'une cigarette par jour, il y a un risque de maladie cardio-vasculaire." Si le grand public a généralement tendance à associer tabac et cancer, fumer expose aussi à un grand risque de maladies cardiovasculaires. Aujourd’hui encore, le tabac est la première cause évitable de mortalité. Une personne meurt toutes les six secondes sur la planète à cause du tabagisme actif ou passif, selon l'OMS et est ainsi la cause de 200 décès en france par jour et cumule un total de 7 millions chaque année dans le monde." Lire l'article

 

  • Journée sans tabac : comment arrêter de fumer ?

Extrait : "La journée mondiale sans tabac, ce jeudi 31 mai, met en avant cette année le rapport entre le tabac et les cardiopathies. À cette occasion, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et la Fédération française de cardiologie souhaitent mettre en lumière les différentes maladies cardiaques causées par le tabagisme, souvent méconnues du grand public qui rattache souvent le cancer comme la conséquence principale du tabagisme." Lire l'article

 

  • Journée mondiale sans tabac : une cigarette, c’est déjà trop

TabacESanté, le 31 mai

Extrait : "Il n'y a pas de seuil de consommation de tabac au-dessous duquel fumer soit sans risque cardiovasculaire", résume la FFC dans un communiqué. Ainsi, 80 % des victimes d'infarctus de moins de 45 ans sont fumeurs ou fumeuses.Ce constat n'a, malheureusement, rien de surprenant. A long terme, la cigarette et les autres produits du tabac abîment les artères, favorisent la formation de caillots sanguins et les troubles du rythme cardiaque." Lire l'article

 

  • En France, les jeunes fument moins mais ce n’est pas grâce au paquet neutre

TabacMadmoizelle, le 31 mai

Extrait : "Un peu moins de la moitié des adolescent·es sondé·es qui fument tous les jours (38,9%) confirment que la neutralité des paquets ne les incitera pas à abandonner la clope, souligne l’enquête. Sur 20 Minutes, le docteur Daniel Thomas, cardiologue et président d’honneur de la Fédération Française Cardiologie met en garde contre les dangers du tabac même chez les petits fumeurs." Lire l'article

 

  • Journée mondiale sans tabac : le coeur à l'honneur

TabacDoctissimo, le 31 mai

Extrait : "Dès une cigarette par jour, coeur et artères en danger", insiste la Fédération française de cardiologie. La fumée "favorise la survenue de spasmes des artères (rétrécissement brutal), la formation de caillots et l'apparition de troubles du rythme cardiaque". Elle "abîme progressivement les artères", et enfin la combustion dégage du monoxyde de carbone "qui prive le coeur d'une partie de l'oxygène qui lui est indispensable, et contribue à l'asphyxier". Lire l'article

 

  • Journée mondiale sans tabac : "dès une cigarette par jour, coeur et artères en danger"

TabacSciences et Avenir, Notre temps, Boursorama, Nordnet, La Dépêche, France 24, L'indépendant, RelaxNews, Le monde du tabac
le 30 mai

Extrait : "Par exemple, "80% des victimes d'infarctus âgées de moins de 45 ans sont des fumeurs", a relevé la Fédération française de cardiologie. "Le tabagisme est un important facteur de risque pour l'apparition de cardiopathies coronariennes, d'accidents vasculaires cérébraux et de maladies vasculaires périphériques", souligne l'Organisation mondiale de la santé." Lire l'article

 

  • Journée mondiale sans tabac : de nouvelles aides au sevrage

TabacEgora, le 30 mai

Extrait : "D’après le Pr Daniel Thomas, Président d’honneur de la FFC et vice-Président de l’Alliance contre le tabac : "les données scientifiques objectives actuellement disponibles montrent que ces produits libèrent certaines substances toxiques similaires à celles des tabacs traditionnels fumés. L’hypothèse est forte, que les risques sanitaires soient proches de ceux observés avec les cigarettes fumées. Les tabacs chauffés s’opposent à la fin du tabac, et du fait de leur promotion agressive apparaissent constituer un problème et non une solution." Lire l'article

 

  • Dès une cigarette par jour, le cœur et les artères sont en danger

TabacSanté Magazine, le 29 mai

Extrait : "A l’occasion de la journée mondiale sans tabac 2018, dédiée au risque cardiovasculaire du tabagisme, la Fédération française de cardiologie alerte sur les méfaits du tabac pour les artères et le cœur, et ce même chez les fumeurs qui se pensent « épargnés » puisqu'ils ne sont pas de grands consommateurs." Lire l'article

 

  • Dès une cigarette par jour, cœur et artères en danger !

TabacLe journal catalan, le 28 mai

Extrait : "Les fumeurs intermittents ou occasionnels sont aussi concernés : il n’y a pas de seuil de consommation de tabac au-dessous duquel fumer soit sans risque cardio-vasculaire. A l’occasion de la journée mondiale sans tabac 2018, dédiée au risque cardio-vasculaire du tabagisme, la Fédération Française de Cardiologie alerte sur les méfaits du tabac pour les artères et le cœur et livre ses conseils pour aider les fumeurs à arrêter." Lire l'article

 

Article relatif aux Parcours du Coeur

  • Somain : les lycéens animent des ateliers pour les enfants de la Renaissance

Parcours du CoeurL'observateur, le 29 mai

Extrait : " Le projet emballe tout le monde ! Jeudi 17 et vendredi 18 mai, la cinquantaine d’élèves de seconde générale et technologique du lycée Hélène-Boucher faisaient participer certains élèves de la cité scolaire de la Renaissance à des ateliers sur la santé et l’hygiène. Thématique centrale : le parcours du cœur scolaire. " Lire l'article