Actualités

Les jeunes franciliens
et le tabac

Tous les 3 ans, l’enquête Escapad* évalue les comportements des jeunes face au tabac. Les données de 2014 confirment que plus la consommation de tabac est précoce et plus le risque de dépendance est élevé et plus difficile sera l’arrêt de la cigarette à l’âge adulte.

De plus, la part des jeunes n’ayant pas expérimenté le tabac devient minoritaire à partir de leur quinzième anniversaire. Plus alarmant encore, un quart des jeunes (fille et garçon) de 17 ans, fument quotidiennement une cigarette.

Par ailleurs, l’étude révèle également qu’il y a davantage de fumeurs parmi les jeunes sorti tôt du système scolaire. Enfin, pour cette population spécifiquement, le délai entre l’expérimentation du tabac et l’usage quotidien est plus court.

*Les enquêtes Escapad de l’OFDT : Les données sont collectées lors de la journée « défense et citoyenneté » via un questionnaire auto-administré. Cette enquête récurrente permet d’évaluer l’évolution des habitudes des adolescents au fil du temps. En 2014, elle concernait 4 832 jeunes (2 358 garçons et 2 474 filles).

Source : Bulletin de santé épidémiologie en Ile-de-France, n°23, mai 2016