Presse

Coronavirus
Covid-19

Le 13 mars 2020

Covid-19 :
la Fédération Française de Cardiologie reporte les Parcours du Cœur
à septembre 2020 

Compte tenu de la propagation du coronavirus et des risques pour la santé, la Fédération Française de Cardiologie (FFC) suspend l’ensemble de ses activités susceptibles d’exposer les populations fragiles. Elle a ainsi pris la décision d’annuler les Parcours du Cœur grand public, scolaires et en entreprises censés se dérouler du 21 mars à fin juin 2020 pour les reporter à septembre prochain.

ANNULATION DES PARCOURS DU CŒUR : UNE MESURE PREVENTIVE ET PROVISOIRE POUR PROTEGER LES PERSONNES À RISQUE

Véritable mouvement collectif national qui fédère chaque année les acteurs de la santé, du sport et de l’éducation, les Parcours du Cœur permettent aux communes, établissements scolaires et aux entreprises d’organiser leur propre évènement pour inciter les Français à bouger et ainsi prendre soin de leur cœur.

Cette action au service de la santé de tous rassemble chaque année, pendant plusieurs semaines, des milliers de personnes dans tout le pays. En 2019 par exemple, ce sont 750.000 participants qui se sont mobilisés partout en France pour les Parcours du Cœur.

Les risques liés à la propagation du coronavirus, ont conduit la FFC à appeler à la plus grande prudence afin de protéger les personnes les plus fragiles et a donc demandé à tous les organisateurs de Parcours du Cœur de suspendre leur action et de la reporter à partir de septembre 2020, mois de la Semaine du Cœur et de la Journée Mondiale du Cœur.

Le Pr Alain Furber, Chef du service de Cardiologie du CHU d'Angers et Président de la Fédération Française de Cardiologie déclare : « Compte tenu de la grande diversité des actions organisées pendant les Parcours du Cœur, que ce soit au niveau du nombre de participants ou du lieu confiné ou en extérieur, la Fédération Française de Cardiologie, en tant qu'association engagée dans la prévention, se doit de prendre toutes les mesures qui s'imposent pour ne prendre aucun risque et protéger les participants. » « Nous mettons dès à présent tout en œuvre pour les organiser en septembre, mois de la Journée Mondiale du Cœur et de la Semaine du Cœur, autre opération de prévention nationale que nous organisons chaque année avec les Associations régionales de cardiologie et les Clubs Cœur et Santé. » ajoute le Professeur.

CORONAVIRUS ET MALADIES CARDIO-VASCULAIRES

D’après des études réalisées par des chercheurs chinois, si le taux de mortalité moyen lié au coronavirus reste relativement faible, évalué entre 1 % et 3 % des malades, les patients qui souffrent d'hypertension ou de diabète présentent un taux de mortalité plus élevé. Le taux de mortalité est encore plus élevé parmi les personnes déjà affectées par une maladie cardio-vasculaire (insuffisance cardiaque, antécédents d'AVC ou d'infarctus du myocarde) alors qu'il tombe à moins de 1 % chez les personnes en bonne santé. Par ailleurs, ces facteurs de risque augmentent avec l’âge. La FFC conseille donc à toutes ces populations potentiellement plus fragiles de s’informer très régulièrement sur les recommandations officielles et d’appliquer les consignes publiées par les autorités françaises : https ://www.gouvernement.fr/info- coronavirus

 

Rendez-vous à la rentrée pour les Parcours du Cœur 2020 ! 

Coronavirus : Covid 19

Télécharger ce communiqué

Retrouvez toute l’actualité de la Fédération Française de Cardiologie sur Facebook / Twitter

La Fédération Française de Cardiologie lutte contre les maladies cardio-vasculaires depuis plus de 55 ans. Association reconnue d’utilité publique depuis 1977, elle est financée exclusivement grâce à la générosité du public et ne reçoit aucune subvention de l’Etat. Présente partout en France, ses quatre missions sont : le soutien de la prévention, le financement de la recherche cardio-vasculaire, l’accompagnement des patients cardiaques et la promotion des gestes qui sauvent.

CONTACTS PRESSE

AGENCE BCW
POUR LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE CARDIOLOGIE
Véronique Machuette       //  01 56 03 12 38  //  06 15 39 90 23 
Juliette Billaroch              //  01 56 03 12 52  //  06 26 28 40 11 

Mis à jour le 16/03/2020