Le soutien régulier

À tous ceux qui veulent faire battre les cœurs

L’appel des 10 000 pour faire reculer les maladies cardio-vasculaires

À tous ceux qui veulent faire battre les cœurs.  
Parce que les maladies cardio-vasculaires sont la 1ère cause de mortalité en France, parce qu’elles tuent chaque jour en silence 400 d’entre nous, parce qu'1 femme sur 3 en décédera demain, parce que nos enfants ont perdu 1/4 de leur capacité cardio-vasculaire en seulement 40 ans, nous avons besoin de vous.

Depuis plus de 55 ans, la Fédération Française de Cardiologie, 1ère association de lutte contre les maladies cardio-vasculaires, se bat sans relâche pour faire battre les cœurs. Nous sommes présents sur tous les fronts pour faire reculer le nombre de victimes de ces pathologies : la prévention, la recherche, l’accompagnement des malades et la sensibilisation aux gestes qui sauvent.

Aujourd’hui, face à ces maladies qui frappent hommes, femmes et enfants sans prévenir et sans discernement, nous devons déployer de nouvelles actions. C’est pourquoi nous lançons aujourd’hui un appel solennel à votre cœur.

Nous comptons sur 10 000 donateurs réguliers pour aller encore plus loin:

  • 10 000 donateurs réguliers parce que la prévention a besoin de temps pour faire évoluer les comportements,
  • 10 000 donateurs réguliers parce que la recherche exige un travail de longue haleine pour aboutir,
  • 10 000 donateurs réguliers parce que l’accompagnement des malades ne se révèle efficace que dans la durée,
  • 10 000 donateurs réguliers parce que l’initiation aux gestes qui sauvent, c’est vital !

Faites partie des 10 000 sauveurs de vies qui vont impulser de nouveaux progrès et faire battre les cœurs !

D’avance, du fond du cœur, un immense merci.
Professeur Alain Furber
Président de la Fédération Française de Cardiologie
10par mois
pendant 1 an
vous financez
une échographie cardiaque pour une étude épidémiologique ou encore deux sessions d’initiation aux gestes qui sauvent.

Des avantages pour vous

  • Simplicité : vous inscrivez votre générosité dans la durée, vous n’avez plus à y penser.
  • Souplesse : vous pouvez modifier ou stopper à tout moment vos prélèvements par simple appel ou courrier.
  • Fiscalité : vous bénéficiez de 66 % de déduction fiscale.
  • Conseils au quotidien : vous recevez gratuitement le Journal des donateurs « De tout cœur » accompagné du Cardio Conseils.

Des avantages pour nous

  • Visibilité : nous pouvons ainsi mieux planifier nos actions dans la durée pour le plus grand bénéfice de tous.
  • Pérennité : nous pouvons reconduire des actions qui ont lieu chaque année comme les Parcours du Cœur, les appels à projets pour faire avancer la recherche et les activités des Clubs Cœur et Santé.
  • Efficacité : nous avons moins de frais de collecte, autant d’économies aussitôt investies dans de nouvelles actions pour la recherche, la prévention, l’accompagnement des malades et les gestes qui sauvent.

Nos projets

La Fédération Française de Cardiologie, l’un des premiers financeurs privés de la recherche cardiaque.

En 2019, ce sont ainsi 55 projets qui ont été soutenus en France, pour un montant total de près de 3 millions d’euros ! Nous accordons notamment des dotations pour soutenir des équipes de recherche, des subventions thématiques sur des sujets de santé publique (prévention des maladies cardio-vasculaires, activité physique, maladies cardio-vasculaires de la femme, mort subite), des aides au démarrage d’équipe (Programme Impulsion), des bourses de Master 2 Recherche et des bourses de mobilité pour les jeunes médecins et chercheurs.

Quels que soient les axes de recherches, l’objectif reste le même :  faire progresser les connaissances médicales et scientifiques au bénéfice de tous.

 

Quelques exemples de projets soutenus : 

Prédiction d’un risque d’insuffisance cardiaque après l’infarctus

Pr Christophe Bauters 

Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) sont une cause majeure de mortalité en France. Alors que 20 % des patients présentent un événement cardiaque majeur dans les trois mois suivant un AVC ischémique, la physiopathologie de ce syndrome neuro-cardiaque est peu connue. L’objectif de ce projet consiste à identifier des marqueurs précoces d’atteinte cardiaque au décours d’un AVC ischémique, à partir d’une simple prise de sang, et d’améliorer la compréhension des mécanismes en jeu.

Ce projet associera des experts cliniciens et chercheurs en cardiologie, neurologie vasculaire, imagerie cardiaque, modulation immuno-inflammatoire et analyse métabolique.

En cas de résultat probant, cette étude pourrait permettre une meilleure sélection des patients à risque d’insuffisance cardiaque après un infarctus pour un futur programme de recherche. Elle serait aussi précieuse pour mieux comprendre les mécanismes de l’insuffisance cardiaque et être le point de départ d’une recherche de nouveaux traitements.
 

Recherche de nouvelles cibles thérapeutiques pour l’insuffisance cardiaque du sujet âgé 

Dr Jeanne Mialet-Perez

Avec le vieillissement de la population, l’insuffisance cardiaque est devenue un réel enjeu de santé publique. Le cœur âgé se caractérise par une moins bonne résistance au stress ainsi que par l’apparition d’un type particulier d’insuffisance cardiaque entraînant des troubles de la relaxation du cœur. À ce jour, aucun traitement n’a démontré d’efficacité pour cette pathologie dont la mortalité reste très élevée. Ce projet prometteur représente un immense espoir pour des milliers de malades. Il vise à mieux comprendre le rôle de nouveaux messagers cellulaires qui pourraient réguler des processus délétères dans le cœur et les activer pour limiter le développement de l’insuffisance cardiaque chez un grand nombre de patients âgés.

La prévention au cœur de nos actions

Chaque année, la Fédération Française de Cardiologie organise les Parcours du Cœur, la plus grande action de prévention santé en France. Cet événement incontournable encourage l’activité physique pour rendre le public acteur de sa santé et sensibilise les Français sur les bienfaits d’une alimentation équilibrée et du lien social. 80% des maladies cardio-vasculaires sont évitables avec une meilleure hygiène de vie.

En 2019, les Parcours du Cœur ont rassemblé près de 750 000 personnes, 1 150 villes et plus de 1 500 établissements scolaires.

L’accompagnement des malades cardiaques par nos 263 Clubs Cœur et Santé

Ces véritables lieux de vie et d’échanges, présents partout en France, accompagnent les personnes souhaitant retrouver de bonnes conditions de vie après un accident cardio-vasculaire ou présentant un risque cardio-vasculaire élevé. Chaque Club Cœur et Santé est parrainé par un « cardiologue référent » entouré par des professionnels de santé et du sport ainsi que par des animateurs. Les plus de 18 000 patients qui fréquentent nos clubs bénéficient d’activités physiques en petits groupes, régulières et guidées. Nos clubs créent également du lien social pour des personnes souvent isolées. Pour faire fonctionner nos clubs, mois après mois, mais aussi pour en créer de nouveaux chaque année afin d'être au plus près des besoins, le soutien régulier de nos donateurs est capital.

« Pour que les cœurs battent régulièrement, rien ne remplace le soutien régulier. »

Un cœur qui bat à un rythme régulier est la promesse d’une vie en bonne santé. De la même façon, un soutien régulier à la Fédération Française de Cardiologie est la promesse de plus d’avancées dans le domaine de la recherche, de plus d’actions de prévention et d’un accompagnement plus poussé des malades. C’est pourquoi j’ai choisi ce mode de soutien pour devenir à mon tour sauveur de vies. »

Josette C., Roanne

« C’est pour moi une façon de m’engager davantage.

Je souffre moi-même d’une maladie cardio-vasculaire et j’ai été témoin des progrès considérables accomplis par la recherche. Je veux, à mon tour, impulser de nouvelles avancées et m’engager plus fortement aux côtés d’un acteur incontournable dans ce domaine. »

André V., Aubenas

« Ne plus oublier les malades, ne plus oublier de faire un don.

C’est le côté pratique du soutien régulier qui m’a séduit. Grâce à cette formule, je n’oublie plus de donner pour combattre sans relâche les maladies cardio-vasculaires. »

Soazic D., Vannes

Foire aux questions

C’est la formule la plus simple pour soutenir mois après mois notre association sans vous préoccuper de quoi que ce soit. Vous êtes ainsi assuré(e) de ne pas oublier de faire un don tout en restant entièrement libre. C’est aussi une façon de vous engager plus fortement et de témoigner votre attachement indéfectible à notre cause.

Il vous suffit tout simplement de remplir le mandat SEPA, de choisir votre montant de prélèvement mensuel et de nous le retourner.

Absolument. Vous pouvez modifier le montant ou la fréquence de votre soutien ainsi que le stopper à tout moment par téléphone, par e-mail ou en nous écrivant.

Tél. : 01 44 90 83 83
E-mail : devousanous@fedecardio.org
Courrier : Fédération Française de Cardiologie - 5 rue des Colonnes du Trône - 75012 Paris

Vous recevrez un reçu fiscal annuel qui récapitulera tous vos prélèvements de l’année pour votre déclaration d’impôt. C’est très pratique.

Très peu, vous recevrez essentiel nos messages de prévention, notamment le journal des donateurs et le Cardio Conseils.

5 euros par mois. Mais plus votre soutien mensuel sera élevé, plus nous pourrons mener d’actions tout au long de l’année.

Vous êtes au cœur de nos actions

Nos ressources proviennent avant tout de la générosité du public. De fait, elles sont vitales au financement de toutes nos actions de soutien à la recherche, de prévention, d’accompagnement des malades et d’initiation aux gestes qui sauvent.

En 2019, grâce à vous, près de 3 millions d’euros ont permis le financement de plus de 50 projets de recherche, quelque 750 000 personnes, adultes et enfants accueillies au sein des Parcours du Cœur, plus de 18 000 malades accompagnés.