De vous à nous #3

Bonne pratique…
Restons actifs même à domicile !

À la suite des dernières annonces gouvernementales, la Fédération Française de Cardiologie a pris la décision de suspendre toute activité, notamment la Phase III, au sein des Associations Régionales de Cardiologie et des Clubs Cœur et Santé et ce, jusqu’à nouvel ordre.

En attendant la reprise des activités dans les Clubs. Nous vous proposons de découvrir les alternatives possibles afin de maintenir une activité physique régulière.

Plusieurs Clubs Cœur et Santé ont mis à disposition de leurs adhérents des vidéos pour continuer une activité physique individuelle malgré un contexte si particulier.

  • Le CCS de Grenoble par le biais de son Responsable de Club, Yoann Brunet et coach sportif a mis en ligne sur YouTube plusieurs vidéos de courte durée permettant de travailler l’ensemble du corps.
    Pour retrouver la chaîne YouTube c’est par ici
     
  • Le CCS d’Alès à l’initiative de Bernard Villaret, Responsable du Club, et de son fils ont proposé aux adhérents différentes vidéos sur le site internet du Club ainsi que sur YouTube.
    Vous pouvez visualiser les vidéos ici
     
  • Le CCS de Blois a relayé sur sa page internet, une liste de recommandations afin de pouvoir maintenir une activité physique pendant ce second confinement.
    Pour accéder au site internet du CCS de Blois, cliquer ici
     
  • Le CCS de Paimpol a diffusé sur sa page Facebook plusieurs vidéos réalisées par une coach sportive proposant des thématiques ciblant différentes parties du corps.
    Pour accéder à la page Facebook du Club, c’est par ici
     
  • Le CCS de Poitiers via son site internet a mis à disposition de ses adhérents, différentes vidéos de sport complètes mettant en avant plusieurs thèmes comme la cohérence cardiaque, le yoga ou encore du stretching.
    Pour accéder au site internet du CCS de Poitiers, cliquer ici

La Fédération Française de Cardiologie tenait à remercier vivement les Clubs Cœur et Santé qui sont à l’origine de ces initiatives permettant de continuer une activité physique propre à chacun.

À noter que la Fédération Française de Cardiologie a édité fin août, un livret des mesures de prévention en période COVID-19 à destination des Associations régionales de Cardiologie et des Clubs Cœur et Santé. Dans ce livret, nous vous conseillons plusieurs astuces pour que vos adhérents puissent avoir une activité physique individuelle complémentaire à celle du Club, vous pouvez retrouver ce livret sur l’extranet.

Dans le cadre de ces activités individuelles à distance, pensez à bien rappeler à vos adhérents de ne pas forcer et de bien faire attention à leurs limites physiques et à celles fixées par leur cardiologue. En effet, les activités que nous mettons en avant dans cet article, vous permettent de garder la forme mais il s’agit d’une démarche personnelle non prévue dans le cadre de la Phase III.

Si vous choisissez de relayer à vos adhérents des activités à réaliser individuellement à domicile, plusieurs modalités sont alors envisageables et à définir localement :

  • Possibilité de relayer les initiatives et supports existants :
         * les vidéos réalisées par les Clubs Cœur et Santé que nous venons de vous présenter,
         * la plateforme https://bougezchezvous.fr développée avec le concours du Ministère des sports,
         * les solutions numériques proposées par différentes fédérations sportives pendant le confinement,
         * etc. ;
  • Possibilité de créer des capsules vidéo d’exercices à réaliser à domicile et à diffuser au public (via Facebook et YouTube par exemple) ou exclusivement aux adhérents (par mail, par lien privé YouTube, etc.). Dans le cas de la création de vidéos, attention à bien disposer des droits de toutes les personnes présentes sur la vidéo (autorisation de droit à l’image signée avec l’utilisation possible et la durée), à utiliser une musique libre de droits et à ne pas avoir d’affiche autre que celle de la FFC dans le cadre.

Attention, le contrat d’assurance souscrit au moment de l’adhésion ne couvre pas les séances d’activité physique en distanciel (nous avons fait la demande d’extension de garantie à la MDS qui nous a malheureusement dit que ce n’était pas possible). Ainsi, les séances de gym animées par votre coach via Zoom par exemple ne sont pas couvertes. De plus, les activités physiques hors Phase III (en regardant une vidéo par ex) relèvent bien de la responsabilité individuelle de chacun.