Je bouge

Baisser sa tension
artérielle grâce au sport

Au-delà des nombreux bienfaits qu’il procure, le sport permet d’abaisser la tension artérielle et de lutter ainsi contre l’hypertension, l’une des premières causes des maladies cardio-vasculaires.

Les effets du sport sur le cœur et les artères

Le myocarde se contracte pour propulser du sang riche en oxygène et en éléments nutritifs vers les organes et les muscles du corps. Lors d’un effort, la fréquence cardiaque s’accélère pour compenser la dépense énergétique des muscles sollicités. Le sport pratiqué de façon régulière a des effets bénéfiques sur l’organisme, notamment sur le système cardio-vasculaire. Autrement dit, plus une personne va s’adonner à des exercices physiques et plus le cœur sera performant.

L’activité physique régulière entraine :

  • Une augmentation de la force de contraction du myocarde ;

  • Une diminution de la fréquence cardiaque au repos et pendant l’effort, le cœur se fatigue moins au quotidien et il est mieux protégé durant un exercice physique ;

  • Une augmentation du volume de sang éjecté au moment de la contraction ventriculaire, le cœur doit moins travailler lorsqu’il propulse le sang dans l’organisme ;

  • Une amélioration de la vasodilatation des artères et de la capacité du sang à transporter de l’oxygène aux organes et aux muscles.

L’ensemble de ces mécanismes participe au maintien d’une tension artérielle inférieure à 14/9.

Quels sont les sports à privilégier ?

Pour réguler et faire baisser la tension artérielle, il est recommandé de pratiquer régulièrement une activité physique d’intensité faible à modérée et de longue durée. Il s’agit d’opter pour un sport d’endurance et de type aérobie tels que la marche rapide, la course à pied, le cyclisme, la natation… A contrario, les sports impliquant des efforts intenses comme le squash ou le tennis sont contre-indiqués car ils augmentent plus la tension artérielle2. En cas d’hypertension artérielle, nous préconisons de pratiquer un sport d’intensité faible à modérée 30 minutes par jour 3 fois par semaine en alternant journée de repos et journée d’effort.

Enfin, certains facteurs de risque cardio-vasculaire tels que l’obésité, la sédentarité ou le diabète sont associés à l’hypertension artérielle2. La pratique sportive régulière est bénéfique à tous les niveaux puisqu’elle permet de lutter contre le surpoids, de réduire les risques de diabète et donc de prévenir l’hypertension.

 

Découvrez notre brochure "Activité physique"

Télécharger

Sources :

  1. Institut de recherche du bien-être, de la médecine et du sport santé (IRBMS). Sport et tension artérielle par le Dr. Patrick Bacquaert.

  2. Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Activité physique, Contextes et effets sur la santé ; Expertise collective.