Tout savoir sur les gestes qui sauvent

Défibrillateur
une chance supplémentaire de survie

Depuis mai 2007, le grand public est autorisé à utiliser les défibrillateurs automatisés externes. Ils sont de plus en plus nombreux à être disponibles en France dans les lieux publics et dans les entreprises. Très simples d’utilisation, leur rôle est simple : délivrer un choc électrique pour permettre au cœur de se remettre à battre efficacement. Ces appareils sont fiables à 99,9 %.

schéma d'un DAE

Comment utiliser un défibrillateur ?

  1. Ouvrez le défibrillateur. Une voix électronique vous donne les instructions à suivre. Elle vous explique d’abord comment placer les électrodes, sur la peau nue de la victime : l’une doit se situer sous l’aisselle gauche, l’autre sur la poitrine côté droit.

  2. Le défibrillateur fait lui-même le diagnostic. Il délivrera le choc si c’est nécessaire, donc pas de risque de se tromper !

  3. Eloignez-vous du corps de la victime pendant que le défibrillateur délivre l’impulsion électrique. Si vous ou une autre personne êtes en contact avec la victime, le choc risque d’être inefficace. Le défibrillateur va alors vérifier si le cœur est reparti et vous donnera les instructions à suivre.

  4. Il existe aussi des défibrillateurs semi-automatiques : l’appareil vous indiquera quand appuyer sur un bouton pour délivrer le choc.

Analyse du rythme cardiaque en cours

S’il n’y a pas de défibrillateur automatisé externe, massez le cœur de la victime sans arrêt jusqu’à l’arrivée des secours.

 

Quiz : Savez-vous sauver ?

Faire le quiz