Je bouge

Sport:
les bienfaits pour le coeur

Nous ne sommes pas faits pour le mode de vie sédentaire qui se développe aujourd’hui : une voiture qui nous emmène partout sans le moindre effort, des heures passées devant l’ordinateur ou la télévision… Nos os, nos muscles mais aussi notre cœur ont besoin de mouvements et de tensions pour rester en bon état de fonctionnement pour longtemps.

L’obésité abdominale pointée du doigt

En cas d’inactivité physique conjuguée à une alimentation trop riche, le risque est grand de voir s’accroître la graisse abdominale. Cette obésité abdominale multiplie par deux le risque de maladies cardio-vasculaires. Certaines études ont même montré que le risque d’infarctus du myocarde augmentait de 20 % à chaque fois qu’une personne prenait un tour de taille supplémentaire1. Sa prise en charge repose dans un premier temps sur la reprise d’une activité physique régulière, qui va également réduire la résistance à l’insuline (précédant souvent l’apparition d’un diabète de type 2), augmenter le taux de cholestérol HDL (le « bon » cholestérol) et réduire la pression artérielle (de 4 à 5 mm Hg en moyenne).

Une nette amélioration de l’état de santé

Toutes les études montrent qu’une reprise de l’activité physique (même légère) améliore rapidement la circulation sanguine, la capacité pulmonaire, les capacités cardiaques et la régénérescence cellulaire. Au bout d’un an, pour les personnes de 55 ans, elle ferait diminuer le taux de morbidité de 25 % et repousserait la période d’invalidité qui survient en fin de vie d’environ 2 à 3 ans 2.

Cela s’explique par les nombreuses actions protectrices que procure l’activité physique sur le cœur : l’amélioration de la fluidité du sang (réduisant le risque de la formation de caillots dans les artères), la réduction des besoins en oxygène du cœur pendant l’effort physique ou encore la baisse de la fréquence cardiaque au repos comme à l’effort (moindre sollicitation du cœur)3.

30 minutes d'activité physique au quotidien c'est essentiel pour votre cœur, garez vous à 5 minutes de chez vous !

Du sport, oui mais à quelle fréquence ? 

En général, pour la majorité des personnes, on recommande d’être actif de 4 à 7 jours par semaine, 30 minutes d’activité physique par jour, avec ou sans interruption. Néanmoins, pour ne pas se fixer un but trop difficile à atteindre, il est possible de démarrer en douceur par une marche hebdomadaire de 15 puis 30 minutes par semaine.

Les quatre grands types d’activité physique conseillés sont la natation, le cyclisme, la marche et la course à pied. Evidemment, ils ne sont pas exclusifs et cela peut aussi être l’occasion de s’adonner à une activité physique différente qui corresponde à nos goûts. A terme, l’important est que l’activité soit régulière et comporte au moins trois séances par semaine (d’au moins trente minutes à rythme soutenu). 

 

Découvrez notre brochure "Activité physique"

Télécharger

Sources

  1. INTERHEART: A Global Case-Control Study of Risk Factors for Acute Myocardial Infarction, 2004

  2. Guiraud T, Juneau M et al. Optimization of high-intensity interval exercise in coronary heart disease, European Journal of Applied Physiology. 2010

  3. Les troubles cardiaques, maladies cardio-vasculaires (angine et crise cardiaque)